For quick login in and fast entrance.
M’enregistrer FAQ Connexion 

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Sam 29 Aoû 2009 12:37

 Air Algérie encore une histoire comique
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 18 Juil 2007 13:23
Saisie de 595 000 euros

Durant le premier trimestre 2009, les services des douanes algériennes ont saisi des sommes faramineuses en devises et dont la valeur du corps du délit en dinars avoisine les 1 642 372 989 DA.


Hier encore, suite à des informations parvenues aux services de la Direction régionale des douanes d’Alger extérieur, les agents douaniers ont saisi une somme de 595 000 euros. Une somme trouvée en possession d’un membre d’équipage du vol de la compagnie Air Algérie en partance de l’aéroport international d’Alger vers Istanbul. Selon la chargée de la communication au niveau de la douane, il était 11h lorsque les services douaniers ont déclenché une opération de fouille de toutes les cases se trouvant à bord de l’avion qui sont exclusivement au personnel d’équipage.

Ces cases sont utilisées par les membres de l’équipage pour mettre leurs objets personnels. C’est après une fouille minutieuse que les agents douaniers ont découvert une somme de 595 000 euros cachés dans la case d’un des membres de l’équipage. A noter que les services des douanes ont pour le premier trimestre 2009 contracté 118 infractions de change contre 406 au cours de toute l’année 2008. Justement concernant l’année 2008, il a été saisi la somme de 36 726 839 euros, 1 254 330 USD, 11 000 dirhams, 3044,25 dinars tunisiens, 5.850 euros, 476 373 852 DA, la contre-valeur en dinars de toutes ces divises est de 1 183 352 376. Nul n’ignore qu’une partie de ces sommes détournées et transférées vers l’étranger sont blanchies et investies en grande partie dans l’immobilier et le commerce. Selon nos informations, les montants transférés via nos aéroports, notamment Tlemcen, Oran et nos ports, à savoir Ghazaouat et Tlemcen, dépassent dans certains cas les millions et ces enveloppes descendent rarement en dessous de la barre des 100 000 euros. Entre 2007 et début 2009, près de 900 millions d’euros ont été transférés illégalement vers l’Espagne. Une nouvelle destination prisée par les trafiquants qui auraient entre autres investi dans l’achat de villas et d’appartements dans le sud de l’Espagne.

Cet état de fait a inquiété les services des douanes espagnols qui ont saisi leurs homologues algériennes pour leur faire part des sommes en liquide de plus en plus importantes déclarées par ces trafiquants en Espagne. Une enquête a été ouverte, des plaintes ont été déposées contre des personnalités connues dans le milieu des affaires. Certains des mis en cause ont été frappés d’interdiction de sortie du territoire algérien, d’autres sont poursuivis en justice. Actuellement, cinq villes du pays sont concernées par ce scandale, à savoir Tlemcen, Oran, Alger, Annaba et Béjaïa. Rappelons, par ailleurs, qu’au début de ce mois, des éléments de la brigade des douanes algériennes, relevant de l’inspection divisionnaire des douanes de l’aéroport d’Alger, a pu récupérer et saisir 455 téléphones portables neufs découverts dans les bagages d’un steward d’Air Algérie. Cela s’est passé au cours d’une opération de contrôle de l’équipage d’un vol en provenance de Tunis. Ce lot de téléphones est d’une valeur marchande sur le marché intérieur de 30 000 euros (3 071 250 DA). Un contentieux a été établi en conséquence.



http://www.elwatan.com/Saisie-de-595-000-euros

:laugh: ils font fort chez Air Algérie !!! c'est vraiment une drôle de compagnie.


Partager sur FacebookPublier sur TwitterPartager sur Digg
Başa Dön Haut
 Profil  
 
Aider le Site avec PayPal

Sam 29 Aoû 2009 12:50

 Alger petit bras , voir Marseille, gros bras
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 21 Jan 2009 13:40
Localisation: Paris
tu sais, pas la peine de regarder à Alger pour le blanchiment d'argent dans l'aérien : on sait faire très bien à Marseille.... cadavre en plus ! on en avait parlé sur le forum, non ?

pour mémoire voici l'article du Point que j'avais cité à l'époque

http://www.lepoint.fr/actualites-societ ... 0/0/320887

_________________
V/S ou FPA, faut choisir .... cornélien, non ?


Başa Dön Haut
 Profil  
 

Sam 29 Aoû 2009 14:47

 Re: Air Algérie encore une histoire comique
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 09 Déc 2008 00:10
Localisation: COCKPIT
alex29 a écrit:

Saisie de 595 000 euros
il était 11h lorsque les services douaniers ont déclenché une opération de fouille de toutes les cases se trouvant à bord de l’avion qui sont exclusivement au personnel d’équipage.

Ces cases sont utilisées par les membres de l’équipage pour mettre leurs objets personnels.

Je ne comprends pas ça,des cases à bord réservés à l'équipage,genre cagibi :?: :!:
c'est peut étre des cases dans les locaux des opérations au sol prévus aux effets personnels :hand:
quand à cette saisie,des sommes plus importantes passent à travers les mailles et filets de la police et douane par des personnalités bien connues et sont déposées dans des banques bien connues pour ça,alors qu'on bloque des étudiants ou malades à passer avec des sommes dérisoires :hand:

_________________
T'es sûr de ce que tu avances? Va vérifier dans tes docs, les miennes sont depuis longtemps en cave!


Başa Dön Haut
 Profil  
 

Sam 31 Juil 2010 20:00

 Re: Air Algérie encore une histoire comique
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 25 Aoû 2005 21:38
Localisation: Uccle
Citation:
La chambre criminelle près la cour d’Alger a confirmé le verdict prononcé par le pôle pénal de Sidi M’hamed à l’encontre des cinq mis en cause dans l’affaire de trafic de devises vers l’étranger.

La majorité des mis en cause dans cette affaire, sont des cadres d’Air Algérie. Ainsi, la chambre criminelle près la cour d’Alger a condamné l’accusé principal dans cette affaire, M. A., connu sous le surnom de « Tayson », à cinq ans de prison ferme.

Elle a également confirmé la peine de trente mois de prison ferme à l’encontre de B. E. (directeur de la programmation des stewards pour les vols), S. (chef des stewards) et H.A. (chauffeur de bus chargé du transport de l’équipage et des stewards). Pour l’accusé B. M. un passager chargé de faire sortir l’argent de l’aéroport, la peine a été commuée de 2 à 1 an de prison ferme alors que le sixième inculpé a été acquitté.

Les six accusés, y compris le steward, le directeur de la programmation des stewards pour les vols et le chauffeur du bus étaient chargés de sécuriser l’entrée et la sortie des fonds de l’aéroport Houari-Boumediene. Les accusés n’en sont pas à leur premier méfait. Ils ont avoué avoir mené plusieurs opérations dans ce cadre dont le trafic de 300 mille euros vers la Turquie.

Pour rappel en août dernier, un membre d’équipage d’un vol de la compagnie Air Algérie en partance de l’aéroport international d’Alger vers Istanbul a été découvert en possession d’une somme de 595 mille euros. Suite à des informations parvenues aux services de la Direction régionale des Douanes d’Alger Extérieur, les services douaniers ont déclenché une opération de fouille des cases, se trouvant à bord de l’avion, et qui sont réservées au personnel d’équipage pour y mettre leurs objets personnels.

Les agents douaniers ont alors découvert la somme de 595 mille euros dissimulée dans la case de l’un des membres d’équipage. Cette information a fait réagir l’équipage du vol AH 3018 qui a qualifié cette information de «tendancieuse» et a assuré que «les 595 mille euros ont été trouvés dans la pochette d’un siège passager et non pas dans une case réservée au personnel navigant». L’équipage, après un interrogatoire des services de sécurité, a assuré normalement le vol à destination de la ville turque.

Suite à des investigations, les enquêteurs ont arrêté cinq personnes, toutes étrangères au personnel navigant. Elles sont accusées de constitution d’association de malfaiteurs, de non respect de la législation et de la réglementation relatives au change et à la circulation des capitaux de et vers l’étranger et d’abus de pouvoir.


http://afriquehebdo.com/3107260-des-fonctionnaires-d%E2%80%99air-algerie-condamnes-en-appel-pour-trafic-de-devises


Başa Dön Haut
 Profil  
 

Sam 31 Juil 2010 21:51

 Re: Air Algérie encore une histoire comique
Hors ligne
Pilote de Funiculaire
Pilote de Funiculaire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 30 Juil 2006 00:01
Localisation: Paris et Montpellier
« Il est compliqué de gérer une entreprise publique en ce moment. J’ai le regret de le dire, mais il y a la suspicion partout », a affirmé ce matin le P-DG d’Air Algérie.

Le premier responsable de la compagnie publique a reconnu l’existence de retards sur les vols, mais aussi un manque de communication et d’information. « Il ne faut pas croire qu’Air Algérie est une grande compagnie ; on ne fait même pas le quart d’Egypt Air. On est plus petit que Tunis Air et la Royale Air Maroc », a-t-il avoué. Il a reconnu que cette année, la compagnie a « dépassé les records en matière de retard et cela n’est pas dû à la volonté d’Air Algérie ».

Ces retards s’expliquent, selon M. Bouabdalah, par plusieurs facteurs. « D’abord la capacité additionnelle temporaire attendue pour la mi-juin pour tout ce qui est affrètement, nous ne l’avons pas eu et ce, pour des raisons administratives qui échappent au contrôle d’Air Algérie. Les délais de réparation des pannes ont été également plus longs pour des raisons d’approvisionnement en pièces de rechange qui ont été rendues très compliquées par les procédures instituées par la LFC 2009 », a-t-il expliqué. M. Bouabdalah a accusé des personnes qui ont remis en cause la procédure d’affrètement de la compagnie.

« Air Algérie affrète des avions depuis sa création, mais comme par hasard, cette année cette procédure a été remise en cause par des gens qui veulent du mal à la compagnie et voilà où nous en sommes. Air Algérie n’a pas un flux régulier toute l’année, donc nous ne pouvons pas acheter un avion et le laisser sur le tarmac pendant les périodes creuses, ça coûte très cher donc on affrète », a-t-il souligné. Et d’ajouter : « Il y a des écrivains spécialistes en lettres anonymes qui font tout pour détruire cette compagnie mais je ne les laisserai pas faire. Nous sommes tous solidaires au niveau d’Air Algérie pour dépasser cette situation. ». Sur un autre plan, le P-DG d’Air Algérie, qui intervenait ce matin sur les ondes de la chaîne III de la radio nationale, a reconnu qu’il y a un manque de communication et d’information au sein de la compagnie. « Il y a un grand problème d’information au niveau d’Air Algérie, on communique mal et même l’information n’est pas toujours maîtrisée », a-t-il avoué.

Il estime que « ce n’est pas normal » que les passagers ne soient pas prévenus des retards alors qu’ils laissent leurs numéros de téléphone. « Nous sommes à l’origine de l’information, mais c’est l’aéroport qui transmet cette information et quand les haut-parleurs sont en panne on ne peut assurer l’information », a-t-il tenté de justifier. M. Bouabdalah a affirmé qu’Air Algérie a perdu beaucoup d’argent à cause de tous ces problèmes et est en déficit car le volume des prises en charge dépasse le montant de vente des billets.

Interrogé à ce propos, il s’est contenté de dire : « C’est énorme. » « De toutes les façons je ne peux pas vous donner le chiffre exact. Le volume des pertes sur le réseau France, certaines semaines nous avons perdu beaucoup plus que nous avons gagné », a-t-il dit. Dans ce sens, il a annoncé qu’un plan à long terme a été mis en place. il s’étalera sur trois ans, les avis d’appels d’offres sont lancés. « Ça coûtera 300 millions de dollars les deux premières années. »

http://www.el-annabi.com/nationale/174- ... agnie.html

_________________
http://rwandan-flyer.blog4ever.com


Başa Dön Haut
 Profil  
 

Dim 01 Aoû 2010 09:52

 Re: Air Algérie encore une histoire comique
Hors ligne
Gonfleur d'Hélice
Gonfleur d'Hélice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 24 Déc 2007 15:27
Localisation: Reims
Eric Woert passé chez Air Algérie désormais ? On commence à toucher le fond...

ça me fait penser à l'histoire de trafic chez Air Tahiti Nui il y a quelques années. Certains PN peut scrupuleux peuvent parfois profiter des vols pour transporter toute sorte de marchandises louches, drogues, armes, liquide... Heureusement visiblement ce n'est que marginal. Où alors ils passeraient trop facilement à travers les mailles du filet.

_________________
Avant l'heure c'est pas l'heure après l'heure c'est plus l'heure !


Başa Dön Haut
 Profil Site Internet  
 

Dim 01 Aoû 2010 10:27

 Re: Air Algérie encore une histoire comique
Hors ligne
Principicule de Taxiway
Principicule de Taxiway

Inscription: Ven 22 Aoû 2008 00:48
Localisation: Melun
bamou a écrit:
alex29 a écrit:

Saisie de 595 000 euros
il était 11h lorsque les services douaniers ont déclenché une opération de fouille de toutes les cases se trouvant à bord de l’avion qui sont exclusivement au personnel d’équipage.

Ces cases sont utilisées par les membres de l’équipage pour mettre leurs objets personnels.

Je ne comprends pas ça,des cases à bord réservés à l'équipage,genre cagibi :?: :!:
c'est peut étre des cases dans les locaux des opérations au sol prévus aux effets personnels :hand:
quand à cette saisie,des sommes plus importantes passent à travers les mailles et filets de la police et douane par des personnalités bien connues et sont déposées dans des banques bien connues pour ça,alors qu'on bloque des étudiants ou malades à passer avec des sommes dérisoires :hand:



Ils mettent leurs affaires ou autres derrière les trolley, au lieu d'en mettre 2, ils mettent une valise et un trolley, comme ça la valise est "cachée". J'ai déjà vu ça dans un 330 d'air Algérie ...


Başa Dön Haut
 Profil  
 

Dim 01 Aoû 2010 10:37

 Re: Air Algérie encore une histoire comique
Hors ligne

Inscription: Dim 18 Juil 2010 11:40
Air Algérie a des gros problèmes financiers ainsi que des problèmes humaines. Mais de toutes évidences le PDG actuelle pense plus à son salaire qu'à autre chose voir le dernier conseil d'administration de la compagnie. Pour une compagnie étant en grande difficulté financière
il y a surement plus urgent qu'a augmenter son salaire.

Citation:
L’entreprise nationale de navigation aérienne continue d’être placée sous haute surveillance par les autorités de l’Union européenne. La menace de lui retirer l’autorisation de survoler l’espace aérien européen, brandie telle une épée de Damoclès, est toujours de mise si Air Algérie ne souscrit pas, toutefois, aux normes draconiennes imposées par les Européens.
C’est ainsi que le Journal officiel de l’Union européenne, du 5 juillet dernier, a évoqué le règlement établissant la liste communautaire des transporteurs aériens qui font l’objet d’une interdiction d’exploitation dans la communauté, il y est fait cas de la compagnie nationale et l’on apprend que cette dernière est soumise à des contrôles et à des inspections periodiques et réguliers.
Dans ce numéro du Journal officiel, qui est similaire à un bulletin contenant des informations sur les différentes mesures prises par les autorités de l’Union européenne à l’encontre de quelques transporteurs aériens, dont certains sont frappés par des mesures de suspension de leur licence d’exploitation du transport aérien, il est en effet réservé une importante place à la compagnie nationale où est retracée, à travers les points 10, 11, 12, 13 et 14, les multiples contacts entrepris entre les deux parties.
L’on apprend ainsi qu’après analyse des résultats des inspections Safa effectuées sur des aéronefs exploitées par Air Algérie dans l’Union européenne depuis le mois de janvier 2009, les Européens ont engagé des consultations avec les Algériens le 7 décembre 2009 et le 5 février 2010.
L’objectif étant, selon le Journal officiel européen, «de remédier aux manquements constatés dans le domaine de la sécurité du transport de marchandises, de la navigabilité et de l’exploitation des appareils et des licences du personnel navigant».
C’est dire combien il reste du chemin à faire par la compagnie nationale pour se conformer aux normes de l’UE au risque d’être bannie du ciel européen, comme c’est le cas de certains pays à l’image du Bangladesh.
D’ailleurs non satisfait des explications des Algériens, présentées dans leur réponse du 15 mars dernier, les Européens ont demandé des informations complementaires sur les cas de non-conformité établis à la suite des inspections au sol.
Cependant le directeur d’Air Algérie et le directeur de l’aviation civile algérienne se sont engagés, à la suite d’une réunion tenue le 9 juin dernier avec les autorités compétentes de France et de l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA), à soumettre à bref délai un plan de mesure détaillé, accompagné d’un calendrier de vérification et de mise en œuvre de ce plan.
Air Algérie a aussi sollicité les autorités françaises qui ont alors mis sur pied une initiative de sensibilisation et de formation dans le cadre du programme Safa de l’UE. Les autorités algériennes sont mises en demeure de présenter des rapports mensuels sur leurs activités de surveillance relatives au maintien de la navigabilité, à l’entretien et à l’exploitation concernant Air Algérie.
La Commission européenne ne manque pas cependant d’encourager les Algériens à poursuivre leurs efforts pour améliorer le respect des normes applicables.Les Européens, qui ne semblent pas transiger avec les normes de sécurité, comptent bien intensifier les inspections au sol des aéronefs d’Air Algérie.
Cette dernière, qui sera soumise à une nouvelle évaluation au mois de novembre prochain lors de la prochaine réunion du comité de sécurité aérienne, est ainsi tenue de respecter les conditions imposées par les Européens faute de quoi le ciel européen risque de lui être fermé. Il faut dire que seulement trois mois nous séparent du 5 novembre, délai accordé aux autorités d’Air Algérie pour pallier ces manquements.
Selon une source proche de la compagnie nationale, une réunion du conseil d’administration s’est tenue jeudi passé, mais à la grande surprise des présents celle-ci a été consacrée non pas à l’étude de ces menaces qui planent sur la compagnie qui risque carrément d’être blacklister par l’UE, mais à un tout autre volet.
Le conseil en question a en effet passé en revue, précise notre interlocuteur, la révision des salaires des cadres dirigeants et le bilan de 2009.

http://www.biladi.fr/071058923-l-ue-veu ... ir-algerie


Başa Dön Haut
 Profil  
 

Dim 01 Aoû 2010 13:41

 Re: Air Algérie encore une histoire comique
Hors ligne
Commandant des Nuages
Commandant des Nuages
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 09 Déc 2008 00:10
Localisation: COCKPIT
openfly a écrit:
Air Algérie a des gros problèmes financiers ainsi que des problèmes humains. Mais de toutes évidences le PDG actuel pense plus à son salaire qu'à autre chose ,voir le dernier conseil d'administration de la compagnie. Pour une compagnie en grande difficulté financière il y a surement plus urgent qu'à augmenter son salaire.


C'est le lot des compagnies du "tiers monde" mon cher :!: :mrgreen:

_________________
T'es sûr de ce que tu avances? Va vérifier dans tes docs, les miennes sont depuis longtemps en cave!


Başa Dön Haut
 Profil  
 
Publicité
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO